D'ici et la bas

Vietnam… le Nord

Nous voilà à Hanoï, ancienne capitale du Vietnam de 1945 à 1975. Le météo redevient plus clémente que dans le Centre mais le froid n’est pas loin. Nous retrouvons mon frère, Gaël, venu pour le nouvel an. Difficile à croire qu’au début des années 90 les transports motorisés étaient rares… Une vingtaine d’années plus tard, c’est des millions de scooters armés de klaxons qui défilent dans tous les sens… Gros boom aussi des vélos électriques depuis la dernière fois que nous sommes venus au Vietnam (il y a moins de 3 ans). Hanoï est, avec Bangkok, une des rares villes asiatiques que j’apprécie vraiment. Ça tombe bien nous y serons coincé un moment pour cause d’ultimes démarches administratives à l’ambassade (visa indien).

Alors que voir, que faire à Hanoï ? Avant tout je dirais flâner dans les ruelles de la vieille ville (quartiers des 36 corporations), admirer l’ancien qui cohabite avec le moderne, faire le tour du petit lac de Hoan Kiem avec ses adeptes du sport en plein air, traverser les rues encombrées en slalomant bon gré mal gré, faire de bons massages à 8€ les 75 min (Huong Sen – 78 Yen phu street)…

Enorme et économique… la prochaine fois on ira à 4 dessus!!

Un aperçu de la way of life made in Hanoi… Amazing, isn’t it?! Si vous y allez, ne manquez pas le show c’est tous les jours entre 6-7h et 17-18h

Pour le côté un peu plus culturel, rien ne vaut la visite de la prison de Hoa Lo… Les français y enfermaient les vietnamiens nationalistes puis, après l’indépendance, ce sont les vietnamiens communistes qui y emprisonnaient les américains. Il est intéressant de constater que, tout comme le musée de la guerre à Saigon, tout est mis en scène pour montrer la barbarie des français et des américains, en opposition avec la bonté et le courage sans faille du peuple vietnamien. Attention je ne dis pas ça pour prendre parti ni pour minimiser les atrocités commises ! Mais quand on voit des photos d’époque avec des repas de Noël, des matchs de basket dans la prison… on se dit qu’il y a du foutage de gueule !

Autres visites intéressantes… Le musée des beaux arts, le temple de la littérature (1ère université du pays ouverte il y a 1000 ans et qui aujourd’hui constitue surtout un havre de paix à l’architecture bien conservée), le mausolée de Ho Chi Minh (où son corps momifié repose sauf durant les 2 mois par an où il est envoyé en Russie pour un check up), le palais présidentiel (je rappelle que le Vietnam n’est pas vraiment une démocratie puisque seul le parti communiste est présent depuis 1945), quelques vieilles baraques et avenues de l’époque coloniale…

C’est aussi à Hanoï que nous avons passé notre nouvel an… Plutôt calme ici les militaires ne sont jamais bien loin, les gens ne déambulent pas dans les rues avec des bouteilles à la main et ne marchent pas sur les pelouses… c’est pas la mentalité ! Au lieu de ça, les locaux sont rassemblés autour du lac en attendant patiemment le feu d’artifice de minuit qui a duré 15 secondes chrono. S’en est suivie une scène musicale de 15 min, puis plus rien. En cherchant bien on a trouvé une autre scène devant l’opéra qui a joué les prolongations 10 min de plus… Les rares bars refusaient de nous servir de l’alcool passé minuit et tout le monde rentrait chez eux donc… la soirée s’est vite terminée mais c’était sympa quand même. Et au fait, bonne année 2015 à tous !!!

Attention vidéo trompeuse… La musique n’a duré que 15min avant de s’arrêter subitement… Hanoï c’est pas encore le Khao San Road vietnamien!!

Nous prenons le train de nuit pour notre 2ème grande étape… Lao Cai et la région du Nord-Ouest du Vietnam, à 2 pas de la Chine. Nous sommes maintenant à des altitudes qui oscillent entre 1000 et 2300 mètres, il fait froid !! Je m’étais acheté un bon manteau en prévision (à 10€ quand même)… que j’ai bêtement oublié en quittant Hanoï. Heureusement j’ai pu compter sur la veste de secours de mon frangin c’était pas du luxe !

Les premiers jours se feront à Bac Ha, petit village surtout connu pour son marché du dimanche qui rassemble de nombreuses minorités ethniques…

Et on se fera aussi une virée en scooter dans les environs de Bac Ha… Très sympa, des villages complètement paumés, des routes parfois assez limite aussi. On rentrera à bon port mais sur la réserve quand même c’était chaud.

Nous prenons le bus local pour Sapa, haut lieu du tourisme dans la région. L’avantage est que l’on y trouve plein de bars, de bons resto, d’hôtels confortables… L’inconvénient est la multitude de vendeurs de rue assez insistants et le peu d’intérêt que les locaux éprouvent à vouloir communiquer avec nous. En même temps je les comprends depuis 20 ans ce village est rempli de touristes tous les jours… On se fera tout de même une soirée très sympa dans un bar tenu par un français depuis 7 ans ainsi qu’une balade au village de Cat Cat juste en contrebas de Sapa.

Oui c’est bon ça arrive aussi aux meilleurs… la preuve!

Enfin, nous commençons notre trek de 4 jours/3 nuits chez l’habitant ! Merci encore à Monsieur Binh pour nous avoir organisé un itinéraire sur mesure et qui a toujours répondu à mes questions rapidement et de manière personnalisée. Pour ceux qui voudraient venir au Vietnam sachez qu’il organise des tours hors des sentiers battus dans toute l’Indochine et qu’il propose des tarifs corrects… Ses coordonnées : thanhbinhdao2005@yahoo.fr ou www.aventure-vietnam.com. En général nous faisons tout par nous même mais c’est clairement pas possible de faire autrement pour réaliser un trek dans le nord du pays alors…

Notre première nuit se fera dans une famille de Dzao rouge vraiment trop cool. L’alcool de riz coule à flot et on se remet rapidement de notre première journée dans le brouillard. Les 2 jours suivants alors là c’était juste le déluge !! Nous voilà en train de traverser habillés des rivières, des champs de boue… Un carnage surtout qu’il faisait super froid. La neige n’était pas loin du tout. Aussi nous finissons notre parcours le 3ème jour à bord de mobylettes sur des routes impraticables et pourtant… ça passe c’est magique lol. Nos 2 nuits suivantes seront un peu plus calmes même si l’alcool de riz n’est jamais bien loin, y compris au petit déj (règles élémentaires de l’hospitalité obligent!). On dormira ainsi chez des Hmongs noirs et chez des Tay. Notre super guide francophone Cong (dovancongd@yahoo.com), qui parle aussi bien le français que différents dialectes locaux, nous apprend qu’il y a au Vietnam environ 54 ethnies minoritaires avec leurs propres dialectes et cultures… les Hmongs noirs étant les plus nombreux. Le dernier jour sera consacré à évacuer l’alcool coulant dans nos veines (la gueule du trek lol) et a visiter un petit marché typique et loin des foules touristiques de Sapa. On y mangera aussi avec plaisir un bon pho (soupe) pour 1€. Niquel ! Ce trek aura été très sympa en définitive même si on a eu un temps dégueulasse sur 3 jours et que c’est clairement pas la période idéale pour visiter cette région riche en rizières en terrasses… Dans l’idéal faites comme nous la première fois, allez y en septembre-octobre juste avant la récolte du riz et avant l’arrivée du froid.

Notre première soirée de trek chez les Dzao rouge restera un super souvenir… Merci à Cong, Long, et toute la petite famille bien sûr!! L’alcool de riz nous aura permis d’oublier le froid quelques heures ;-)

Nous rentrons à Lao Cai en voiture (bonjour les routes pourries!) puis train de nuit pour retourner sur Hanoï. Après quelques jours de repos, place à la baie de Halong !! Nous voilà sur l’île de Cat Ba, juste au sud de la partie classée à l’UNESCO en 1993… beaucoup plus paisible et bon marché qu’ailleurs. A l’exception du quartier de notre hôtel, tout le reste de l’île est peuplé de pêcheurs et paysages vivant dans de minuscules villages. Nous louons 2 chambres au 5ème étage pour une poignée de riz… La vue sur la baie est sympa et nous sympathisons rapidement avec d’autres touristes avec qui nous partirons sur une excursion bateau – île des singes – kayak – escalade à la journée… ou encore quelques bières sur la plage à côté de l’hôtel et de bons resto tous ensemble ! Nous avons de la chance avec la météo, la mer est propre et nous sommes en permanence entourés de centaines de massifs karstiques abrupts. Bref une étape bienvenue afin de finir en douceur notre périple vietnamien.

Une journée en scooter nous permettra aussi de faire le tour de l’île de Cat Ba et de marcher un peu dans son parc national (1er parc du pays – créé en 1986). Marche courte mais intense avec des milliers de marches irrégulières dans la jungle pour aboutir à un point de vue magnifique au sommet de Ngu Lam malgré le brouillard… On a un peu l’impression d’être encerclé par une sorte de baie de Halong terrestre avec toutes ces collines loin de toute civilisation.

Voilà demain nous quittons mon frère et partons pour le Myanmar (ex Birmanie) pour 1 mois. Suite de nos aventures certainement vers le 25 février.. ;-)

5 reflexions sur “Vietnam… le Nord

  1. PIERRE

    encore un bon moment de partage avec vous où complicité, beauté des paysages et aventures nous ont
    ravis et fait rêver.

    la présence du guide permet des rencontres attachantes où chacun trouve les différences culturelles enrichissantes . Une leçon de vie bienvenue en ces périodes agitées .

  2. Claude

    Je ne voulais pas vous embêter avec ma culture bon marché, mais mon ego est le plus fort, alors je fais mon relou. La capitale du Myanmar est Naypyidaw depuis novembre 2005, je te dis ça afin d’éviter les égarements détectés sur les articles du Vietnam.
    Bon voyage !

  3. laure et marie

    Salut les tonton baroud!!!!

    On s’est bien marré en regardant vos photos à part celles du musée de la guerre. Vous avez dû vous peller sec à Hanoï d’après les photos… Merci pour le dépaysement en tout cas ça change des paysages de neige :) . Gros bisoussssss à vous 2. @bientôt .

  4. Claude

    J’espère que le Myanmar vous réserve un bon accueil. Nous attendons quelques photos typiques, un tigre du Bengale ou un dauphin de l’Irrawaddy. Allez moins dangereux, une pose avec les Padaung, ce devrait être pittoresque!!
    A bientôt

  5. Eve DUJEAN

    Hello les frangins !!
    Elles sont supers vos photos, profitez bien du soleil et du dépaysement !
    Je pars au Mexique dans 3 semaines, je vous raconterai :)
    Gros gros bisous
    Eve